Kampala

Publié le par mailan

Kigali - Kampala, jaguar bus, 8h. On sort du bus un peu déphasés, il s'agit de trouver des boda bodas (moto taxis) qui nous emmènent à travers la ville et le traffic effrené de kampala.
C'est l'heure de pointe, et on doit traverser la ville pour aller au Red Chili, le bon plan des backpackers. On se fait plus peur en 10 minutes de moto à Kampala qu'en deux ans au Rwanda, et on se dit que le matatu (minibus) finalement c'est pas plus mal. Mon moto driver rigole comme un fou quand je lui raconte qu'a Kigali, chaque moto doit porter deux casques (un pour le conducteur et un pour le passager - unique - ici à Kampala on peut monter à deux derière les motos), sur le casque son numero de tel, et un petit gilet avec son numero d'immatriculation.
Kigali - Kampala, les memes maisons à flanc de collines, parsemées d'hotels 5 étoiles (à Kampala ils ont été construits pour accueillir le sommet du Common Wealth et la reine d'angleterre en 2007, si si Elizabeth, celle du film!), mais la comparaison s'arrete là.
Kampala est plus grande, plus vivante, plus animée.... plus polluée, plus encombrée, plus bordélique.
On est comme des gamins dans les grands supermarchés, voire les centres commerciaux, tout est deux fois moins cher que Kigali, et on trouve tout ce qu'on cherche, de la sauce nuoc mam aux bières mexicaines. alors on en profite. Il y a meme un resto de sushi!
En deux temps trois mouvements et moins de 24h, grace à l'aide de nos amis de Kigali, on trouve un petit appart bien sympa dans le quartier huppé de Ntinda. Et voila, notre vie à Kampala s'organise peu à peu, et bonne nouvelle on attend déjà pas mal de visites! En attendant on découvre peu a peu les quartiers sympas, Kabalagala et Gaba road, Kisementi, Wandegeya...  à suivre

Publié dans outside rwanda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article