N'oubliez pas le Kivu

Publié le par mailan

Pres de 5 millions de morts depuis dix ans, 45.000 morts par jour, et plus de 200.000 femmes violées-mutilées-torturées.

Plus de 500.000 déplacés, dont beaucoup dans des camps de fortune où la communauté humanitaire n’a quasiment pas d’accès (eh oui Mr Kouchner, seulement c’est moins en vogue et plus compliqué que de taper sur les mechants militaires birmans

L’armée congolaise, qui au mieux va de debacle en debacle, au pire recrute des enfants-viole-pille autant que les rebelles

Des soldats de l’ONU, qui appuient officiellement l’armée nationale, sont accusés d’avoir fourni des armes aux rebelles en echange d’or, de minerais. Une communauté internationale qui s'en fout? qui a honte? qui ne sait pas quoi faire.

Des groupes rebelles aux noms poétiques, Rastas, Jackson, Lafontaine aussi appellés mai-mai a cause de l’eau soit disant sacrée utilisée pour les protéger contre les balles. Ces groupes, congolais, se contentent pour la plupart de profiter de l’impunité ambiante pour piller-violer-martyriser la population

Un general ‘renegat’ qui se dit « rebel for christ », ancien pasteur, qui defendrait la cause des tutsis congolais, tout en pillant-violant-martyrisant le reste de la population – c'est le CNDP de Laurent Nkunda

Un groupe de fanatiques-extremistes sous la coupe des ex-génocidaires de 94, qui ne jurent que par l’extermination des tutsis et le retour au pays, le Rwanda – les FDLR

Des enfants utilisés comme chair a canon, drogués, fanatisés, brain-washés, recrutés jusque dans les écoles et les camps de déplacés

Les idéologies racistes, et génocidaires, de 94 n’ont plus voix au Rwanda, elles s’expriment malheureusement par la voix et les armes au Kivu. Tutsis et Hutus, certains congolais, d’autres rwandais, n’ont pas fini leur guerre, ils continuent chez le voisin (sans parler du Burundi).

Et des paysans congolais, qui subissent cette guerre depuis plus de dix ans ? Qui perdent leur recoltes, se font violer, piller, assassiner, torturer?

Et nous tous avec nos téléphones portables ? On dit que le Kivu est l’une des seules regions au monde à produire du Col-tan, essentiel à la fabrication des telephones portables. Est-ce que vous avez jamais essayé de demander à Nokia, Orange et Vodacom si ce qu’ils vendent sont des blood-telephones ?

...

Il y a quelques mois, on quittait Goma. Heberlués par l’étendue de la corruption, désabusés par le cirque des ONG, usés par la vie dans une cage dorée pour expatriés. Bref, un peu fatigués. Quelle chance on a!

Magique du petit bout de carton marron qu’on appelle passeport, hop, d’un bond nous voila en europe, loin des réfugiés, du cholera, des soldats bourrés. Si ca c’est pas de la teletransportation ca, meme Spok n’en reviendrait pas.

Mais on a du mal à oublier. Malheureusement c’est une guerre trop longue, trop compliquée ? trop politique ? Ici pas de Brad Pitt, pas de chansons pour sauver le Kivu, pas de pression internationale non plus – ou si peu. Pourquoi ?

A lire absolument:  cet article du Guardian

Publié dans outside rwanda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mutuyimana 02/06/2008 16:39

bonjour orai tu des nouvelle de la vil de bulinda moi c mutu de brest en bretagne merci beaucous