Aventures de mes parents au rwanda

Publié le par mailan

Les aventures de mes parents au Rwanda - un article qu'ils ont écrit à deux mains. merci à tous les deux !


Comment ? la Suisse ne se prête pas à l'aventure ? mais si bien sûr, l'aventure est à notre porte, au Rwanda, la Suisse de l’Afrique ! Et c'est là-bas que nous avons choisi de faire nos premiers pas en Afrique.

Mais quel rapport entre notre riche voisine et le Rwanda ? Eh oui le verdoyant Rwanda, avec sa multitude de lacs et ses milles collines dans seulement 30000 km2 est bien une petite Suisse... si on oublie que la Suisse n’a jamais connu de guerre alors que le Rwanda a traversé plusieurs génocides dont le dernier (1994) a fait près d'un million de morts en 3 mois. Et malheureusement cela suffit à expliquer que le Rwanda ne soit pas la première destination touristique qui vient à l'esprit, à moins, par exemple, d'avoir sa fille qui y réside.

Et, à peine entrés dans l'aéroport, la punition arrive: on nous oblige, à notre grande colère, à passer la douane avec nos chaussures à la main! explication: nous avions à la main des sacs plastiques contenant des chaussures achetées à l'escale de Bruxelles (il faut bien tuer le temps) qu'on nous a repris de force -les sacs pas les chaussures-. On a rien compris, on parle pas kinyarwanda. Mai Lan nous expliquera plus tard que pour empêcher la pollution, l’emploi des sacs plastiques est interdit là bas ! Et effectivement, les rues sont très propres. On est donc bien en retard chez nous !!!.
Mais loin de ces images négatives, à peine sortis de l’avion, une merveilleuse douceur nous enveloppe, 20-25°C toute l’année paraît il, et pas du tout la moiteur qu'on appréhende quand on part en plein sur l'équateur. En dehors des champs de bananiers, caféiers et théiers, les fleurs (hibiscus, flamboyants, frangipaniers, bougainvillées, jacarandas) et les oiseaux sont omniprésents.
Les hommes et les femmes aussi sont remarquables. Les femmes surtout qui marchent partout le long des routes dans la campagne, minces élancées, très dignes, dans des habits colorés et seyants, avec sur la tête sacs de patates, bidons d'eau, pioche, etc. Les trop rares occasions de discuter avec des rwandais nous laisseront le souvenir de personnes gentilles et sensibles, et tellement, tellement, tellement désireuses de changer l'image du Rwanda en occident.

Bien que minuscule, le Rwanda ne nous à révélé qu'une toute petite partie de ses merveilles naturelles dont le parc Akagera, frontalier de la Tanzanie, avec ses magnifiques paysages mêlant savane, collines et lacs (On a juste raté les éléphants, mais c'est pas plus mal parce qu'il paraît que d'autres les ont vus d'un peu trop prés !!).

La visite des gorilles de montagne au nord près de la frontière avec l'Ouganda, restera vraisemblablement le moment le plus fantastique. Voir ces animaux, si impressionnants et proches de l'homme, vivre heureux à l’état sauvage dans un paysage grandiose est quelque chose d’inoubliable… tout comme la longue marche d'approche en forêt, la demi-heure de "gorilla tracking" à flanc de montagne à la machette, les fourmis, et la descente dans la gadoue (eh oui en saison des pluies, l'après-midi... il pleut!!!).
     

Tout cela sans parler de l'inénarrable EPI-phénomène (la petite samouraï, pour ceux qui suivent pas), mais la leçon de mécanique ça sera pour le prochain numéro.

En résumé on a vraiment découvert un pays inattendu et très intéressant grâce à notre grande fille. Merci de nous avoir fait découvrir ce monde merveilleux !

Publié dans around rwanda

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rachel 04/12/2006 10:29

Ca donne envie de venir te voir !
Ya des vols directs ? Il faut passer par où ?